Entretien avec Sami-Ali

Auteur de l'article: CIPS
Date de publication dans la revue: 05/06/2015

Sami-Ali – Ce qui fait que les choses sont vraiment très faciles et difficiles à la fois, c’est que l’objet de ma peinture et de ma calligraphie est toujours le même : la lumière. La lumière qu’il ne s’agit pas de copier mais de recréer dans un espace à deux dimensions. Il y a une série de photos que j’ai faite dernièrement, j’en expose quelques-unes à Marrakech où la tonalité se lie à la lumière.

CIPS-Entretien-avec-Sami-Ali1