Etude d’un cas de crime d’honneur

Auteur de l'article: Mariette Akle
Date de publication dans la revue: 12/10/2015

Cette étude de cas traite du crime d’honneur comme expression symptomatique chez M. F. Selon la théorie psychanalytique, le crime d’honneur serait un passage à l’acte destructeur d’un père a-symbolique, qui gouverne par le désir incestueux, et érige le tabou de la virginité comme facteur de survie et de cohésion du groupe clanique. L’issue symptomatique de M. F se présente comme un moyen essentiel de défense de l’intra clanique et de maintien de l’autorité patriarcale hiérarchique du père.

MA-Crime-dhonneur